Ce week-end, nous passerons à l’heure d’hiver ! La bonne nouvelle, c’est que nous gagnerons une heure de sommeil car à 3h du matin, il sera en fait 2h. La moins bonne, c’est que ce changement trouble quelque peu le rythme biologique de votre petite famille. Omnimut vous conseille pour une transition tout en douceur.

Un petit mot d’histoire

L'Allemagne a été le premier pays à instaurer le changement d'heure le 30 avril 1916. La plupart des pays européens ont, quant à eux, adopté cette réforme au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale.

Au début des années 1980, l'heure d'été a été introduite dans l'ensemble des pays de l'Union Européenne afin de faciliter les transports, les communications et les échanges.  

Depuis 1998, les changements d’heure s’effectuent donc au même moment dans tous les pays de l'Union Européenne.

Comment préparer le changement d’heure tout en douceur ?

Nous vous conseillons de préparer votre famille en réglant tous les réveils et horloges de la maison. Même si la plupart des appareils se mettent à jour tout seuls, régler l’heure manuellement permet de préparer psychologiquement toute votre petite tribu à cette étape. 

Omnimut Shop

La luminette : connectez-vous au soleil !

Jusqu’au 31/12/2017, profitez de notre promotion exceptionnelle sur ce chouette article indiqué pour le jetlag, les coups de pompe de l’après-midi et la déprime passagère.

En savoir plus

Et les bébés dans tout cas ?

L'horloge circadienne se met en place entre 3 et 6 mois. Pour le nourrisson, une journée de 24 heures est composée de plusieurs cycles de 1, 2 ou 3 heures, qui rythment ses heures de repas, de sommeil et d'éveil. Ainsi, chez les bébés de moins de six mois, l'impact du changement d'heure est négligeable. 

Pour les bébés de plus de 6 mois et les enfants, le passage à l’heure d’hiver est plus facile que le changement d’heure en été. En effet, ils ne sont pas réveillés par la lumière du jour et leurs nuits ne sont pas raccourcies. Néanmoins, ce décalage dans leurs habitudes quotidiennes entraîne parfois des perturbations temporaires pendant quelques jours. 

Essayez d'ajuster peu à peu le programme de leurs journées pour les aider à s’adapter à ces nouveaux horaires en avançant, par exemple, les moments importants tels que les repas, la sieste et l’heure du coucher ! De plus, le rythme biologique de votre enfant est aussi influencé par la lumière du jour. Vous pouvez équiper sa chambre d'un simulateur d'aube afin d’imiter le lever du soleil et donner un rythme plus doux à ses journées.


Avec ces conseils, vous voici bien informé pour affronter ce changement d’heure sereinement.