Vous recevez parfois la visite d'un infirmier à domicile ? Alors, gardez toujours votre carte d'identité électronique à portée de main.

À partir du 1er octobre 2017, les infirmiers à domicile devront obligatoirement vérifier votre carte d’identité lors de chaque visite s’ils appliquent le régime du tiers-payant électronique. 

L’objectif est que votre infirmier à domicile contrôle votre identité pour au moins 9 visites sur 10 en lisant votre carte d’identité électronique (eID), carte isi+ ou attestation d'assuré social (délivrée par votre mutualité). Dans maximum 1 cas sur 10, il pourra également lire le code-barres sur la vignette de la mutualité ou introduire manuellement votre numéro d’identification de la sécurité sociale (code NISS). 


Meilleurs soins et meilleur suivi


Bref, il est donc très important de toujours avoir un document d’identité valide à portée de main lorsque l’infirmier à domicile vous rend visite. Cette identification ne comporte que des avantages. Vous recevrez de meilleurs soins et bénéficierez d'un meilleur suivi, la collaboration entre votre prestataire et votre mutualité sera plus efficace et les risques de fraude diminueront. 
 

En savoir plus