Le médecin conventionné a adhéré à la convention médico-mutualiste signée entre l'Inami et les représentants des syndicats de médecins, et applique les tarifs fixés par cette convention.

Il se peut toutefois qu'il ne soit que partiellement conventionné. Dans ce cas, il peut appliquer des tarifs non conventionnés à certains moments de la journée ou de la semaine ou dans certains lieux (son cabinet ou l'hôpital).