Vous avez planifié vos vacances ou un séjour temporaire à l’étranger. Vous avez vos billets d’avion, la confirmation de réservation de votre lieu de résidence… 

Une fois sur place, vous pourriez avoir un problème de santé nécessitant des soins urgents, voire une hospitalisation. Évidemment, nous vous souhaitons que cela n’arrive pas, mais il vaut mieux être informé et préparé à toute éventualité.

Grâce à votre assurance complémentaire, le service Soins Urgents à l’Étranger vous entoure en cas de souci dans un grand nombre de pays. Voici quelques conseils et informations utiles à emporter dans vos valises.

famille plage

En résumé

Avant de partir, emportez votre Carte européenne d’Assurance Maladie et/ou le formulaire requis par le pays de destination. Pour commander votre carte, rien de plus simple ! Connectez-vous à votre agence en ligne My Omnimut.

Pensez aussi à enregistrer le numéro de téléphone de Mediphone Assist dans votre GSM. 

Soyez en ordre de cotisation en assurance complémentaire pour bénéficier du service Soins urgents à l’étranger. 

Une fois sur place, en cas d’urgence, appelez Mediphone Assist dans les 48 heures.

En savoir plus 

Conserver bien les documents médicaux et les justificatifs de paiements des frais pour vos soins urgents et imprévus.

Dès votre retour, transmettez nous vos factures et justificatifs accompagnés du formulaire de demande d'intervention par courrier ou auprès de votre agence Omnimut habituelle.

Avant de partir à l’étranger

Pour être paré à toute éventualité durant votre séjour à l’étranger, pensez à enregistrer le numéro d’appel de la centrale d’assistance Mediphone Assist dans votre GSM : +32 2 778 94 94. Il se trouve aussi au verso de votre Carte Européenne d’Assurance Maladie. Pour commander votre carte, connectez-vous à My Omnimut.

Si, durant le séjour, vous devez poursuivre une dialyse, une oxygénothérapie, une chimio- ou radiothérapie débutées en Belgique, veillez à contacter Mediphone Assist au minimum un mois avant le départ.

CARTE CEAM

Durant le séjour

C’est Mediphone Assist qu’il faut appeler en premier lieu, dans les 48 heures

Mediphone Assist est joignable 24h/24 et 7j/7 et vous guide dans vos démarches sur place pour des soins urgents et imprévus.  

Pour que tout se passe de la manière la plus fluide possible et permettre à Mediphone Assist de vous servir au mieux, ayez à portée de main votre numéro de registre national. Il figure sur votre carte d’identité ou sur votre Carte Européenne d’Assurance Maladie.  

Mediphone Assist prend contact avec votre famille et les médecins et se charge du rapatriement médicalement nécessaire ou de la dépouille mortelle. Elle s’occupe de l'envoi des médicaments, prothèses et appareils indisponibles sur place. 

Mediphone Assist se charge également du paiement des factures sans franchise et sans plafond en cas : 

  • d'hospitalisation urgente ;  
  • de soins ambulatoires à la suite d'un accident de sports d'hiver ;  
  • de dialyse, d'oxygénothérapie, de chimio- et radiothérapie débutées en Belgique. 
Lorsque vous avez des frais sur place pour vos soins urgents et imprévus, pensez à conserver vos factures et justificatifs de paiements.

De retour en Belgique

Le service Soins urgents à l’étranger (SUE) d’Omnimut se charge  du remboursement :  

  • des factures sans franchise et sans plafond en cas d'hospitalisation urgente, de soins ambulatoires à la suite d'un accident de sports d'hiver, de dialyse, d'oxygénothérapie, de chimio- et radiothérapie débutées en Belgique (s’il est confirmé que vous avez appelé Mediphone Assist dans les 48 heures - à défaut la prise en charge a posteriori est de maximum 75% des frais facturés) ;
  • des soins ambulatoires pré- et post-hospitaliers (sans franchise si l'appel à Mediphone Assist a eu lieu dans les 48 heures et pendant max. 15 jours avant et 15 jours après l'hospitalisation - à défaut, la prise en charge a posteriori est de maximum 75% des frais facturés) ;
  • des frais liés à d'autres soins ambulatoires. Le remboursement se fait au retour sur présentation des factures acquittées et accompagnées des preuves de paiement. Le service SUE rembourse maximum 75% du montant facturé ; 
  • des frais de transport du patient en ambulance (p. ex. du lieu de l'accident à l'hôpital étranger, d'un hôpital étranger à un autre hôpital étranger) ; 
  • des frais de déplacement du patient à l'étranger dans le cadre de dialyse, d'oxygénothérapie, de chimio- et radiothérapie débutées en Belgique (max. 100 euros par mois) ;
  • des frais de voyage d'un proche de la Belgique vers l'étranger (max. 500 euros), ainsi que ses frais de séjour (hôtel, taxi, repas) à l'étranger (max. 100 euros par jour pendant maximum 10 jours), après accord de la centrale d'assistance Mediphone Assist ;
  • des frais de téléphone vers Mediphone Assist (max. 15 euros par dossier).

Comment procéder ?

Dès votre retour, transmettez nous vos factures et justificatifs accompagnés du formulaire de demande d'intervention (voir ci-dessous) par courrier ou auprès de votre agence Omnimut habituelles.

Document à télécharger

Demande d'intervention pour des soins urgents reçus lors d'un séjour temporaire à l'étranger

Conditions d’octroi

  • Vous êtes en ordre de paiement des cotisations aux services complémentaires (y compris les personnes à votre charge), avant la date du départ à l'étranger. 
  • Vous devez être domicilié en Belgique – sauf si vous (et les personnes à votre charge) êtes travailleur détaché à l'étranger par votre employeur belge, si vous (et les personnes à votre charge) êtes travailleur transfrontalier et résidez en Allemagne, en France, au Luxembourg ou aux Pays-Bas, si vous (et les personnes à votre charge) êtes pensionné et résidez dans un autre pays de l'UE et si vous (et les personnes à votre charge) travaillez dans les forces belges auprès de l'Eurocorps en France. 
  • Vous séjournez dans un pays repris dans la liste ci-dessous
  • Vous avertissez absolument Mediphone Assist dans les 48 heures en cas d'hospitalisation urgente ou d'urgence médicale à la suite d'un accident de sports d'hiver. Vous suivez les avis de Mediphone Assist pour bénéficier de l'assistance et du remboursement. 
  • Veillez à contacter Mediphone Assist au minimum un mois avant le départ si, durant le séjour, vous devez poursuivre une dialyse, une oxygénothérapie, une chimio- ou radiothérapie débutées en Belgique.  
  • Vos besoins en soins médicaux sur place sont urgents ET imprévus. Le but principal ou accessoire du séjour ne peut pas être de se faire soigner dans le pays de destination.  
  • Vous avez reçu le premier soin durant la période accordée préalablement par le médecin-conseil en cas d’incapacité de travail (si une autorisation de séjour à l'étranger du médecin-conseil est requise). 
  • Veillez à présenter des factures acquittées et accompagnées des preuves de paiements

Vous bénéficiez des prestations du service SUE durant 3 mois à compter de la date des premiers soins médicaux. Pour les étudiants qui séjournent dans un État membre de l'Union européenne, en Norvège, en Islande, au Lichtenstein ou en Suisse dans le cadre d'un programme d'échange ou d'un stage, la couverture s'étend à 12 mois après la date de départ. 

Cet avantage est compris dans votre cotisation aux services complémentaires

Brochure à télécharger

Brochure - Soins urgents à l'étranger

Les pays couverts par le service Soins urgents à l’étranger (SUE)

Vous pouvez obtenir une assistance en cas d’urgence à l’étranger dans un grand nombre de pays.  

En dehors de ces pays, vous pouvez toutefois contacter Mediphone Assist à partir de n’importe où dans le monde pour toute question relative aux hôpitaux, médecins, dentistes, infirmiers et pharmacies ou tout autre souci de santé à l’étranger. 

Les pays couverts par le service Soins urgents à l’étranger sont :

Albanie

Algérie

Allemagne (CEAM)

Andorre

Autriche (CEAM)

Bosnie-Herzégovine

Bulgarie (CEAM)

Chypre (CEAM)

Croatie (CEAM)

Danemark* (CEAM)

Égypte

Espagne (CEAM)

Estonie (CEAM)

Finlande (CEAM)

France* (CEAM)

Grèce (CEAM)

Hongrie (CEAM)

Irlande (CEAM)

Islande (CEAM)

Israël

Italie (CEAM)

Jordanie

Kosovo

Lettonie (CEAM)

Liban

Libye

Lichtenstein (CEAM)

Lituanie (CEAM)

Luxembourg (CEAM)

Macédoine (CEAM)

Malte (CEAM)

Maroc

Monaco

Monténégro

Norvège (CEAM)

Palestine

Pays-Bas* (CEAM)

Pologne (CEAM)

Portugal (CEAM)

Roumanie

Royaume Uni* (CEAM)

République tchèque (CEAM)

Saint Marin

Serbie

Slovaquie (CEAM)

Slovénie (CEAM)

Suède (CEAM)

Suisse

Syrie

Tunisie

Turquie

Vatican (La Cité du)

Si la mention CEAM est reprise, présentez toujours votre Carte Européenne d’Assurance Maladie à l’hôpital. 

* Certains territoires et îles rattachés à la France, le Royaume Uni, les Pays-Bas et le Danemark ne sont pas couverts par Mediphone Assist.

Les territoires et îles non couverts

Pour la France : la Réunion, la Martinique, la Guadeloupe, la Guyane française, la Polynésie française, Wallis-et-Futuna, Saint-Pierre et Miquelon, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Mayotte, les Terres australes et antarctiques françaises, la Nouvelle Calédonie, Clipperton.  

Pour le Royaume Uni : les îles Caïmans, Anguilla, les îles des Bermudes, Montserrat, Sainte-Hélène, Ascension et Tristan da Cunha, le territoire britannique de l'océan Indien, Géorgie du Sud et les îles Sandwich du Sud, le territoire antarctique britannique, les îles Malouines, les îles Pitcairn, les îles Vierges britanniques, les îles Turques et Caïques.  

Pour les Pays-Bas : les Antilles néerlandaises, à savoir, Saba, Curaçao, Bonaire, Saint-Martin et Saint-Eustache et Aruba.  

Pour le Danemark : le Groenland. 

Important 

Dans le cas où le SPF Affaires Etrangères émet un avis de voyage négatif pour un pays, une région ou un territoire, le droit aux remboursements ou à l’assistance est exclu.  

Si vous voyagez dans un pays non couvert par SUE 

Vous devrez régler sur place les frais pour vos soins urgents et imprévus. Pensez à conserver vos factures et justificatifs de paiement. À votre retour, vous nous les présentez, accompagnés du formulaire de demande d'intervention pour les soins urgents reçus à l'étranger. Vous pourrez bénéficier d'un remboursement, uniquement en cas d'hospitalisation, dans la limite des tarifs en vigueur en Belgique.  

Dans certains pays (USA, Russie, Canada, Australie, Chine, Afrique du Sud) les frais médicaux coûtent très cher.  

NB : Pour les pays non couverts, il est vivement conseillé de souscrire une assistance voyage auprès d’une compagnie d’assurance qui offre une couverture adéquate pour les soins médicaux urgents et le rapatriement.